Performance « Prélude au souffle »
Ludivine Large-Bessette, Mathieu Calmelet et Octave Courtin

© Ludivine Large-Bessette, Prélude au souffle, performance, 2021.
Une performance co-crée avec Mathieu Calmelet et Octave Courtin et co-produite par Le Gymnase CDCN et l’Espace Croisé dans le cadre du Festival Les petits pas, créations et innovations chorégraphiques pour la jeunesse.

Le samedi 4 décembre, 18h

Ludivine Large-Bessette, Mathieu Calmelet et Octave Courtin

Prélude au souffle est à la fois une pièce chorégraphique et sonore, et une installation autonome, regroupant le danseur contemporain et musicien Mathieu Calmelet, le plasticien sonore Octave Courtin et l’artiste visuelle Ludivine Large- Bessette.

Autour d’un triple soufflet, de tendeurs démesurés et de cordes à sauter élastiques, les corps s’activent, respirent, se contractent et s’abandonnent.

Souffles des instruments, souffles des interprètes, électrisés par un traitement numérique live. Une étrange symphonie se crée, rejetant les frontières entre organique et mécanique, acoustique et numérique, entre les performeurs et leurs objets d’expérimentation. Dans cette arène de jeu, le public est invité à se laisser porter par cet organisme-machine vivante. C’est une plongée dans un paysage sonore, espace d’un combat réjouissant de décloisonnement des corps et des genres artistiques.

Direction artistique : Mathieu Calmelet, Octave Courtin, Ludivine Large-Bessette
Interprétation : Mathieu Calmelet, Yoann Hourcade, Ludivine Large-Bessette

L’Espace Croisé en partenariat avec Le Gymnase CDCN,
+ d’infos : http://www.gymnase-cdcn.com/spectacles/prelude-au-souffle/

Entrée libre, réservations au 03 20 20 70 30 ou contact@gymnase-cdcn.com 

LAC Project

Ludivine Large-Bessette, artiste visuelle et Mathieu Calmelet, danseur contemporain et musicien, interviennent de manière régulière sur leurs projets respectifs depuis 2012. En 2016, ils créent ensemble LAC Project. Ils co- réalisent la performance et installation vidéo interactive S’élever c’est d’abord être à terre. L’oeuvre détourne les codes du retable d’autel, ancien écran politique, religieux mais aussi lieu de cérémonie, en utilisant les outils de nos nouvelles cérémonies contemporaines (écrans vidéos, smartphone), dans une tentative de réhabilitation du corps au sein de notre société moderne saturée en images. Celle-ci est présentée entre autres à la Nuit Blanche à Paris, au Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, au festival Le Grand Bain du Gymnase CDCN de Roubaix. Ils la présentent en 2018 à la Biennale de la Jeune Création de Houilles où ils rencontrent Octave Courtin, plasticien sonore qui y expose également. Cette rencontre est déterminante et l’envie de croiser leurs trois univers est immédiate. En 2019, ils développent en trio une première forme de 15mn : Prélude au souffle, jouée au Festival Baléapop de Saint-Jean-de-Luz. Celle-ci est le point de départ de la forme longue Les Souffles, pièce chorégraphique et sonore, actuellement en développement.

Une production LAC Project – Avec le soutien de : Happynest – Plateforme pour les Arts de la performance / Théâtre Jacques Tati d’Amiens , Les Subs Lyon, DRAC Hauts-de-France, Région Hauts-de-France, La Graineterie Centre d’Art d’Houilles, Delta Studio Roubaix – Avec l’aide de : Le Gymnase CDCN de Roubaix, Le Ballet du Nord CCN de Roubaix, Kunstencentrum Buda, Théâtre de l’Oiseau-Mouche de Roubaix, L’Atelier de Paris CDCN, Maison des Arts de Malakoff

Commentaires

  1. Pingback: Nuit des Arts 2021 ! – Espace Croisé

Les commentaires sont fermés.